Diwa Innovation représentera l'Afrique centrale à la finale Edf Pulse Africa

Diwa Innovation va représenter l’Afrique centrale à la finale Edf Pulse Africa

La startup camerounaise qui a remporté l’étape Afrique centrale du concours de projets innovants défendra la sous-région à la grande finale à Dubaï en décembre 2023.

Dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, les températures peuvent atteindre entre 40 et 45° C à l’ombre. Les populations, confrontées à l’accès réduit à l’électricité, doivent relever le défi de la conservation des aliments et des produits pharmaceutiques. Pour répondre à ce double challenge, Didier Dinamou a mis sur pied le projet Eco Solar Fridge. Il s’agit d’un système de réfrigération solaire en terre cuite. Le jeune entrepreneur, ingénieur de formation spécialisé dans les énergies vertes, s’est inspiré d’une vieille pratique traditionnelle des parents. Ceux-ci utilisaient des canaris et des jarres en terre cuite pour rafraîchir l’eau. Au principe naturel d’évapotranspiration qui s’opère à travers ce système, Dinamou y a intégré la compression mécanique.  

«Ce projet nous permet d’économiser 70% d’énergie électrique. Il est moins cher, s’adapte à la température du sahel. Il est fabriqué avec l’argile, un matériau abondant facilement accessible. Il est d’exploitation écologique et les populations pourront conserver facilement leurs produits pharmaceutiques, avoir un accès à une meilleure santé. Les agriculteurs peuvent facilement conserver leurs produits (oignons, tomates …) après récolte. Les femmes peuvent de ce fait aussi produire des jus et yaourt pour la commercialisation», explique ce produit de l’Ecole nationale supérieure polytechnique de Maroua.

Lire Aussi : Evaptainers : Des réfrigérateurs écolo qui fonctionnent à l’eau

13 millions F. Cfa à la clé

Grâce à ce projet qui promeut à la fois la sécurité alimentaire, l’accès à la santé, à l’énergie et la réduction des inégalités, Dinamou vient de remporter le premier Prix de l’étape Afrique centrale lors de la 5ème édition du concours Edf Pluse Africa Tour.  

Le jeune entrepreneur vert se distingue ainsi devant une trentaine de candidatures enregistrées au Cameroun. Quinze y ont été présélectionnées pour sept finalistes sur la dernière ligne. Le continent quant à lui a reçu 534 candidature au total sur 44 pays, apprend-on. C’est donc le promoteur de Diwa Innovation qui, aux côtés de cinq autres finalistes d’Afrique, ira représenter la sous-région Afrique centrale à la grande finale du concours Edf Pulse Africa. Ce sera au mois de décembre prochain, lors de la Cop 28 à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis. À l’issue de cette grande finale, un gagnant pourra obtenir jusqu’à 20 000 € (un peu plus de 13 millions F. Cfa) et intégrer l’accélérateur Edf Pulse Africa, un programme destiné à soutenir la croissance des pépites africaines dans le secteur de l’accès à l’énergie.

«Nous avons une vision. Celle de vouloir sauver la planète et faire du business. Continuez à nous faire confiance. L’Afrique centrale sera valablement représentée et le prix va revenir à la maison. Je suis très confiant », a indiqué Didier Dinamou qui a également reçu le Prix Coup de cœur du public. Le vote s’est effectué à la suite du pitch des trois derniers finalistes lors de la cérémonie de remise des prix à Douala le mardi 31 octobre 2023.

Joachim Saadio Momegni au cours de la même soirée s’en est tiré avec le Prix Coup de cœur du jury. Le promoteur de la startup Kit BioEnergie a mis sur pied un biodigesteur mobile produisant du biogaz et des biofertilisants. Une solution pour contribuer à l’agriculture plus durable en valorisant les déchets organiques pour réduire les émissions de gaz à effet de serre d’une part et offrir une alternative écologique aux fertilisants chimiques traditionnels d’autres parts.

Lire Aussi : Agriculture résiliente: Les bons plans de Koolfarmer pour la production et la consommation locale de fruits et légumes bio

L’innovation énergétique

«Je félicite chaleureusement Diwa Innovation et Kit BioEnergie pour leurs remarquables innovations. Ce succès met en lumière l’innovation en Afrique centrale et renforce notre engagement envers l’énergie durable dans la région. Nous serons fiers de les soutenir lors de la grande finale et de continuer à promouvoir l’innovation énergétique en Afrique depuis plus de 50 ans », a déclaré Olivier Fesquet, le directeur générale Edf Cameroun, président du jury de ce concours organisé pour la première fois en 2012.

Mathias Mouendé Ngamo


Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *