Home INTERNATIONAL Climat : La Cop 25 se tiendra plutôt à Madrid
INTERNATIONAL - 09/11/2019

Climat : La Cop 25 se tiendra plutôt à Madrid

Après le désistement du Chili, la conférence annuelle de l’Onu (Cop 25) sur le changement climatique se tiendra à Madrid en Espagne du 02 au 13 décembre 2019.

La 25ème conférence internationale sur le changement climatique, la Cop 25, se tiendra du 02 au 13 décembre 2019 à Madrid, en Espagne. L’évènement devait  initialement se tenir à Santiago, au Chili. Le pays a renoncé à l’organisation en raison des crises sociales en cours. Le président chilien, Sebastien Piñera, l’a annoncé mercredi 30 octobre. Il a fait savoir que son pays renonçait aussi à l’organisation du sommet du Forum de la coopération Asie-Pacifique, qui devait avoir lieu à Santiago à la mi-novembre.

« Notre première préoccupation est de rétablir l’ordre public, la sécurité de nos citoyens et la paix sociale», a justifié le président chilien.

A la suite de ce retrait brusque, à un mois seulement de la Conférence des parties (Cop), l’Organisation des Nations Unies recherchait d’autres options, lorsque le président chilien a fait une autre sortie le jeudi 31 octobre. Sebastien Pinera a indiqué que le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, lui a « généreusement proposé d’organiser la Cop 25 à Madrid aux mêmes dates auxquelles cette conférence était programmée au Chili ». Le gouvernement espagnol a confirmé cette volonté d’abriter la conférence «vu le court délai disponible et l’importance de garantir que la Cop 25 se tienne normalement».

Patricia Espinosa, la responsable climat de l’Onu, a salué et soutenu cette décision. La Cop 25 se tiendra donc désormais dans la capitale espagnole, mais la présidence reste assurée par le Chili.

Tweet de Patricia Espinosa, la responsable climat de l’Onu, le vendredi 1er novembre 2019.

Défi logistique

L’Espagne dispose d’à peine un mois de préparation. Un défi logistique énorme pour accueillir les quelques 25 000 délégués en provenance de divers coins de la planète. Ils sont issus de la diplomatie, la société civile, les Ong, les syndicats, entre autres. Les négociations sur le climat qui s’ouvrent le 02 décembre à Madrid permettront de finaliser les règles d’application de l’accord de Paris (qui a accueilli la Cop 21 en 2015). La présidence chilienne souhaite mettre l’accent sur le rôle des océans dans la lutte contre le changement climatique. Et donc faire de cette Cop 25, une «Cop bleue ».

Mathias Mouendé Ngamo

#ODD13: Prendre Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques

#ODD13.3 #ODD13a #ODD13.b

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Sécurité alimentaire : L’agroécologie pour lutter contre le changement climatique en Afrique

Le partage d’expériences des entrepreneurs verts réunis au Togo depuis le 16 novembre 2019…