Home News Port du masque: Un accessoire pour soulager les oreilles
News - 15/06/2020

Port du masque: Un accessoire pour soulager les oreilles

Ce support imprimé en 3D se fixe sur les élastiques du cache-nez, facilite le port du masque et repartit la charge derrière la tête ou derrière le cou.

Il est inconfortable pour plusieurs usagers d’arborer les masques de protection à longueur de journée. Au bout d’une heure, l’élastique passé autour des oreilles génère des douleurs qui s’amplifient avec le temps. La situation est plus grave chez le personnel soignant, en première ligne dans la lutte contre la pandémie du Covid-19. Les médecins et autres infirmiers, au quotidien en contact avec les patients, sont amenés à porter les cache-nez pendant plus de 8 heures par jour. Pour changer la donne et apporter un peu de soulagement, Cowork Africa vient de mettre sur pied un accessoire pratique. Il s’agit d’un support en plastique imprimé en 3D qui se fixe sur les élastiques du masque faciale et passe derrière la tête ou derrière le cou.

« Il vient améliorer le port du masque, surtout chez le personnel de santé qui les porte plus de 8 heures par jour. Ce support s’appuie sur l’arrière de la tête ou du cou et repartit la charge. C’est notre contribution grâce au numérique à la lutte contre la pandémie qui impacte toutes nos communautés »,

explique Georges Mpoudi Ngole, le promoteur de Cowork Africa, un centre d’incubation technologique basé à Douala. L’équipe de Cowork Africa a remis ces supports sous forme de don à l’hôpital Laquintinie de Douala vendredi 22 mai 2020. Le don est destiné au personnel dudit hôpital. « Toute contribution est toujours la bienvenue. Le personnel porte les masques toute la journée et même après le boulot. Je m’engage à le leur distribuer une fois que ce sera incorporé dans le patrimoine de l’hôpital », a promis le Pr. Louis Richard Njock, le directeur général de Laquintinie.

Plus de 400 guéris de Covid-19

Pr. Louis Richard Njock rappelle cependant que sur les 250 unités reçues, il en faudra davantage pour satisfaire les 500 employés que compte Laquintinie. L’équipe de Cowork Africa a promis de compléter l’effectif de ces supports réutilisables lors de la livraison de la deuxième partie du don à cette formation sanitaire. L’hôpital Laquintinie se présente dans la région du Littoral comme la locomotive en matière de prise en charge des patients atteints de Covid-19. La formation sanitaire enregistrait en date du 22 mai 2020, plus de 400 malades guéris de Covid-19 contre 70 décès, selon les statistiques du directeur général. Le nouveau gadget sera bientôt produit en grand nombre et commercialiser pour une utilisation grand public au Cameroun.

Mathias Mouendé Ngamo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Humanitaire : Chantiers et challenges des Nations-Unies au Cameroun

Au moment où l’Onu célèbre son 75ème anniversaire, plusieurs défis sont à relever dans le …