Home News Confinement: Comment maintenir une bonne santé physique et mentale
News - 15/04/2020

Confinement: Comment maintenir une bonne santé physique et mentale

Habituées à se mouvoir au quotidien, les populations sont aujourd’hui appelées à rester chez-elles pour stopper la propagation du Coronavirus. Un nouveau mode de vie qui requiert des astuces pour garder sa santé physique et mentale au top pendant le confinement.

Coronavirus ! La survenue de cette pandémie qui s’écrit en onze lettres a aussitôt poussé les gouvernements à prendre une des mesures de riposte, elle aussi en onze lettres : « confinement ». Habitués à se déplacer sans cesse, les hommes sont aujourd’hui invités à rester chez eux le plus longtemps possible pour stopper la propagation du Covid-19. Au Cameroun aussi, le gouvernement a recommandé aux citoyens de rester à la maison et de ne sortir qu’en cas de nécessité. Encore ici, il faudra se munir d’un masque et observer la distanciation sociale.

Mais pour la plupart des habitants, l’exercice d’immobilisation chez-soi ne parait pas facile à réaliser. Les premiers jours, un peu joyeux, ont sans doute ressemblé à des vacances en famille. Mais avec le temps, la pratique s’apparente déjà pour certains à une assignation à résidence, une prison physique et mentale. De violents maux de tête, de l’anxiété, une prise ou perte de poids… On craint désormais pour sa santé.

Les cinq conseils de l’Oms

Quelles astuces pour maintenir une bonne santé physique et mentale pendant la période de confinement ? La grande question trouve une belle réponse dans les cinq conseils du directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (Oms), Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus. Il recommande tout d’abord d’avoir une alimentation saine et nutritive. « Elle aidera le système immunitaire à fonctionner correctement », explique -t-il.

Pour les disciples de Bacchus, le haut responsable de l’Oms recommande en deuxième point de limiter la consommation d’alcool et éviter les boissons sucrées. Comme on pourrait s’y attendre, il faut aussi arrêter de fumer pendant cette période de confinement.

« Fumer peut augmenter votre risque de développer des maladies sévères si vous êtes infectés par le Covid-19 », relève Dr Tedros Adhanom.

30 minutes d’exercice physique

Des kilos en plus ont commencé à se faire ressentir ? Le corps devient lourd ? L’Oms recommande 30 minutes d’exercices physiques par jour pour les adultes et une heure par jour pour les enfants. Pas besoins de grands espaces pour des exercices sportifs. Il est possible de réaliser des exercices physiques à la véranda, près de son lit dans la chambre, ou dans une autre pièce de la maison. A peine 2msuffisent pour des séances d’étirement ou des exercices pour travailler l’abdomen.

Pour ce quatrième point en rapport avec l’exercice physique, le directeur de l’Oms relève dans son message que : « Si vos directives locales ou nationales le permettent, sortez pour une promenade, une course ou une balade à l’extérieur et gardez une distance de sécurité avec les autres. Si vous ne pouvez pas quitter la maison, trouvez une vidéo d’exercice en ligne, dansez sur de la musique, faites du yoga ou montez et descendez les escaliers ».

Avec le télétravail qui se généralise, plusieurs Camerounais travaillent désormais depuis leur domicile. Pour ceux qui travaillent à la maison, l’Oms conseille de s’assurer de ne pas s’asseoir sur la même position pour une longue période. Il faut se lever et prendre trois minutes de break toutes les 30 minutes.

La santé mentale

Le cinquième conseil abordé par le directeur général de l’Oms est celui en lien avec la santé mentale pendant le confinement. Vous arrive-t-il de ressentir du stress, de la confusion, et d’être effrayé ? C’est normal de le ressentir pendant une crise, relève le spécialiste de la Santé. Pour surmonter ces émotions, il recommande de discuter avec des gens que vous connaissez et à qui vous faites confiance.

« Soutenir d’autres personnes dans votre communauté peut vous aider autant qu’elles le font pour vous. Assurez-vous que vos voisins, la famille, les amis se portent bien. La compassion est un médicament », note Dr Tedros. Même si la lecture est recommandée pendant le confinement, il ne faut pas trop lire des livres ni regarder beaucoup d’informations. Cela peut vous rendre anxieux, apprend-on.

« Prenez vos informations de sources fiables une ou deux fois par jour », recommande le Dg de l’Oms. En attendant d’autres mesures de l’organisation mondiale pour rester en santé pendant le confinement, l’application des gestes barrières tels le bon lavage régulier des mains et le port du masque doivent aussi être respectés. Ravitailler sa petite boite à pharmacie familiale serrait un plus. Mais en cas de présentation des symptômes du Covid-19, bien vouloir contacter le 1510, numéro utile mis à disposition des usagers par le gouvernement camerounais.

Mathias Mouendé Ngamo

Cet article est rédigé dans le cadre de la campagne #BloggersVsCovid19

 

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

L’Unicef récompense Biocamer

Le blog du journaliste Mathias Mouendé Ngamo a remporté le premier prix lors du concours d…