Home News Covid-19 : L’Oms renforce la prévention dans des hôpitaux à Douala
News - 4 semaines ago

Covid-19 : L’Oms renforce la prévention dans des hôpitaux à Douala

L’Organisation mondiale de la Santé vient de doter cinq formations sanitaires du Littoral en équipements pour resserrer les mesures barrières.

La  pandémie du Covid-19 continue de faire des ravages dans plusieurs pays du monde. En France par exemple, le président Macron vient d’annoncer un reconfinement généralisé de la population pour «donner un coup de frein brutal à l’épidémie ». Au Cameroun, même si la courbe des chiffres a significativement chuté, le virus continue de roder. Mais les spécialistes de  la Santé déplorent un relâchement des mesures barrières.

Dans ses actions en appui au pays dans la lutte contre cette pandémie, l’Oms a ainsi pensé à la protection des personnels de santé, en particulier ceux en charge de la santé des femmes enceintes et des nouveau-nés dans les maternités.

L’organisation vient d’octroyer une importante dotation d’Equipements de protection individuel (Epi) et de matériels d’hygiène pour ces hommes et femmes en première ligne dans la lutte.

«Si ces mesures barrières ne sont pas respectées, il y a un grand risque que le personnel de santé se fasse infecter. Le don vient permettre aux personnels de santé de se prémunir de quelconque infection et à la Covid-19 »,

a indiqué Dr. Douba Emmanuel, chef des programmes des urgences de l’Oms Cameroun.   

Dans le package offert aux formations sanitaires de Douala, on retrouve 28 000 surchaussures jetables, 450 combinaisons de  marque Tivek, 1440 lunettes de protection, 3200 visières de protection, 5500 masques N 95, 20 tabliers en polyester, 56 gels de mains de 500 ml, 200 sacs poubelles, 70 sachets de chlore en poudre et 23 fontaines d’eau.

Resserrer les mesures barrières

Cinq formations sanitaires en sont bénéficiaires dans la région du Littoral. Il s’agit de l’hôpital Laquintinie, l’hôpital de district de Deïdo, l’hôpital de district de Bonassama, l’hôpital de district de Nylon et l’hôpital Gynéco-obstétrique et pédiatrique de Douala.

Douala, le 28 octobre 2020. Le Dg de l’hôpital Laquintinie reçoit la dotation en équipements et matériels de l’Oms pour resserrer les mesures barrières.

« Nous devons resserrer les mesures barrières et ce don vient à point nommé. Notre personnel va lui-même se prémunir et renforcer les mesures barrières à l’hôpital Laquintinie. Merci à l’Oms pour cet accompagnement. C’est l’un des partenaires les plus présents qui accompagne le département de la Santé publique »,

a  rappelé Dr. Noël Essomba, le directeur général de l’hôpital Laquintinie.

La formation sanitaire a reçu son lot d’équipements mercredi 28 octobre 2020, le même jour que les hôpitaux de district de Deïdo et de Bonassama. L’hôpital de  district de Nylon et l’hôpital Gynéco-obstétrique et pédiatrique de Douala vont recevoir la visite des donateurs jeudi 29 octobre.

Mathias Mouendé Ngamo

#ODD3: Bonne Santé et bien-être #ODD17: Partenariats pour la réalisation des objectifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Humanitaire : Chantiers et challenges des Nations-Unies au Cameroun

Au moment où l’Onu célèbre son 75ème anniversaire, plusieurs défis sont à relever dans le …