Home News L’Unicef récompense Biocamer
News - 2 semaines ago

L’Unicef récompense Biocamer

Le blog du journaliste Mathias Mouendé Ngamo a remporté le premier prix lors du concours de rédaction web organisé à l’occasion de la Journée de l’enfant Africain.

Un prix or, pour les « déboires et espoirs des mineurs de la prison de Douala ». C’est l’exploit qu’a réalisé le journaliste Mathias Mouendé Ngamo. Son article a retenu l’attention des membres du jury, parmi ceux d’une trentaine de candidatures. Le mérite revient au blog Biocamer. La consigne du concours lancé le vendredi 12 juin était de rédiger un article/billet de blog original avec rich-média (photos, vidéos, graphiques) du thème de la journée de l’enfant africain.

Le thème de cette année était : « L’accès à une justice adaptée aux enfants en Afrique ». Des angles précis ont été donnés notamment : La situation des enfants dans les prisons ; la situation des enfants en conflit avec la loi ; l’absence d’une cartographie effective des structures d’encadrement des enfants ; la difficile mise en évidence de la parenté responsable ; la situation des enfants qui continuent de faire des petits commerces dans les rues ; le Covid-19 et la conséquence sur les enfants.

Biocamer, le site du blogueur Mathias Mouendé Ngamo a porté son attention sur la situation des enfants dans les prisons.

Mathias Mouendé Ngamo, le promoteur de Biocamer et les trois autres lauréats du concours de rédaction Web organisé par l’Unicef.

« Nous avons trouvé cet angle plus original. A travers cet angle, nous avons pu toucher tous les 17 objectifs du développement durable », se réjouit le blogueur.

Le blog Biocamer

Et d’ajouter : « La situation des enfants en prison mérite qu’on s’y attarde. Entre l’abandon par certains parents, qui refusent de suivre le dossier ou ces jeunes qui peinent à s’adapter dans cet univers et préparer leur vie après la prison… Il y avait de la matière ».

La plus grande difficulté lors de la rédaction de l’article était dans la collecte des données. La brièveté des délais de la date limite des travaux a aussi fait courir le lauréat. Mais il a su y faire face, surtout qu’il est un habitué en la matière. C’est à travers cette endurance, que Biocamer, spécialisé dans l’environnement et le développement durable se distingue. Il existe depuis 2013. En 2016 et 2018, le blog a remporté le prix du meilleur article de presse cybernétique. Et il continue de faire son chemin.

Guillaume Aimée Mete (Le Jour)

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Port du masque: Un accessoire pour soulager les oreilles

Ce support imprimé en 3D se fixe sur les élastiques du cache-nez, facilite le port du masq…